Entreprise nettoyage : Comment gérer ses factures impayées ?
Entreprise nettoyage : Comment gérer ses factures impayées ?

Entreprise nettoyage : Comment gérer ses factures impayées ?

Les impayés et les retards de paiements représentent un réel fléau pour les entreprises de nettoyage. Première cause de faillites des entreprises, les impayés doivent être traités le plus rapidement possible. D’où l’intérêt d’une bonne gestion de la trésorerie. Mais cette tâche peut devenir chronophage si l’on ne met pas en place un système de relance efficace. Dans cet article, découvrez nos conseils et astuces pour gérer ses factures impayées. Bonne lecture !  

Pourquoi gérer ses factures impayées pour une entreprise de propreté ?

Le saviez-vous ? 

  • La 1er cause de faillite des entreprises françaises sont les impayés
  • 30% des factures impayées de 90 jours après échéance ne sont jamais soldées
  • Les délais moyens de paiement sont de 66 jours

Ces chiffres font froid dans le dos, n’est-ce pas ? 

Une mauvaise gestion des factures impayées peut avoir un sérieux impact pour votre entreprise de nettoyage. Heureusement, il existe des solutions pour éviter cette situation. 

Avec une meilleure gestion des impayées, vous garantissez la pérennité de votre entreprise de propreté. Votre trésorerie sera alors mieux maîtrisée pour un contrôle optimal de votre activité de nettoyage. 

Rentrons dans le vif du sujet ! Comment gérer ses factures impayées pour éviter la faillite  de son entreprise de nettoyage ? 

Quelles solutions pour gérer ses factures impayées ?

La conciliation

Une facture impayée ? Adresser un petit rappel par mail à votre client.

Astuce ! Vous pouvez ajouter comme objet à votre mail “Facture en retard” ou bien “Facture impayée” pour augmenter vos chances de réussite. Il est également judicieux d’ajouter en pièce jointe la facture en question pour prouver votre bonne foi. 

La relance

Votre mail n’a pas rencontré un franc succès ? Il vous suffit d’envoyer une lettre recommandée avec accusé de réception pour relancer votre client. Profitez-en pour fixer un nouveau délai de paiement en expliquant correctement le contexte. Vous pouvez envoyer cette lettre autant de fois que vous le souhaitez. L’objectif c’est que la facture soit payée ! 

La mise en demeure

Toujours pas de réponse de la part de votre client ? S’il continue à faire la sourde oreille, vous pouvez envoyer un courrier de mise en demeure pour mettre la pression à votre client. Cette mise en demeure a pour objectif d’informer que l’entreprise de nettoyage aura recours à la justice si le litige n’est toujours pas résolu. 

Encadrée par les articles 1344 à 1344-2 du code civil, la mise en demeure est une étape incontournable avant de faire appel à la justice. 

Huissier ou cabinet de recouvrement 

Si vos efforts ont été soldés par un échec, il vous reste un dernier recours. Vous serez donc contraint de lancer une procédure judiciaire pour le recouvrement de vos factures impayées. Cette étape peut se faire avec un huissier de justice ou bien d’un autre tiers en échange d’une commission.  

Utiliser un logiciel de gestion de facture impayée

Automatiser vos procédures de relance grâce à un logiciel de gestion. Vous gagnerez du temps et suivrez en temps réel l’état de vos factures. Organilog propose plusieurs niveaux de relances qui vous permettent de régler les impayés pour assurer la continuité de l’activité de l’entreprise. 

Bien plus qu’un logiciel de facturation, Organilog vous accompagne dans la gestion de votre activité de nettoyage que ça soit :

  • Le planning
  • Vos devis
  • Vos factures 
  • et bien d’autres ! 

Laisser un commentaire